HISTORIQUE DU

COLLÈGE

 

Collège d'études Ostéopathique (Québec)

 

C’est en 1997 que le CEO de Québec a commencé ses activités grâce à la participation de Philippe Druelle D.O.,  Richard D’Anjou, D.O.,  Rachelle Audet, D.O. et de Céline Servais, D.O..

Maintenant établit depuis 2006 sur la rive-sud de Québec, le collège poursuit la tradition d’excellence du CEO de Montréal. Près de 75 ostéopathes ont jusqu’à présent complété leur formation à Québec. Actuellement, près d’une centaine (100) d’étudiants poursuivent leur formation à Québec.

Depuis 2006, le collège dispense des traitements à prix modique pour la population en générale par le biais de sa clinique externe. C’est près d’une centaine de personne qui bénéficie des soins qui y sont dispensés annuellement.

 

Collège d'études Ostéopathique de Montréal (la maison mère)

 

En 1981, Philippe Druelle, D.O., avec l’aide de son ami Jean Guy Sicotte, MD, D.O. fonde la première école d’Ostéopathie au Canada. Il souhaite ainsi réunir le patrimoine de l’Ostéopathie traditionnelle en regroupant les différentes thérapeutiques, myofasciales, ostéoarticulaires, viscérales et appliquées à la sphère crânienne. Cet objectif fut atteint et le Collège est actuellement considéré comme une excellente référence au Québec et à l’international.


Philippe Druelle, D.O. fut le premier à établir une méthodologie clinique complète utilisant les différentes méthodes thérapeutiques afin que les étudiants puissent répondre aux besoins de chaque patient en particulier. Ce programme connut un grand succès.

Avec l’aide des professeurs du Collège d’Études Ostéopathiques de Montréal, plusieurs nouvelles écoles purent bénéficier de cette formation.

1991 : Fondation du Deutsches Osteopathie Kolleg à Munich avec l’aide de Barbara Angerer, D.O.

1992 : Fondation du Canadian College of Osteopathy (CCO) à Toronto avec l’aide de Marie Colford, D.O. et les professeurs du CEO de Montréal.

1997 : Le CEO de Québec commence ses activités dirigé par Richard d’Anjou, D.O. avec l’aide de Rachelle Audet, D.O. et de Céline Servais, D.O.

2001 et 2002 : Le CEO et le CCO offrent des cours à Vancouver et Halifax.

2002 : Fondation du Swiss International College of Osteopathy avec Sandra Bartu, D.O.

2002 : L’Université de Wales valide la formation en Ostéopathie du CEO et octroie à ses finissants le BSc en Ostéopathie.

2010 : Fondation du Collège d’Ostéopathie de Winnipeg par Philippe Druelle, D.O. et Brad McCutcheon, D.O.
 
En 1982, Philippe Druelle, D.O. crée la Fondation Canadienne pour l’Enseignement et la Recherche en Ostéopathie avec Denyse Dufresne, D.O., Jean Guy Sicotte, MD, D.O. et Denise Laberge, D.O. Elle a pour mission de soigner les jeunes enfants atteints de dysfonctions neuromotrices et permettre aux étudiants de se former aux méthodes d’évaluation et de traitement appropriées aux enfants.

En 1984, la Maison de l’Ostéopathie regroupe les ostéopathes et les activités de la Fondation.

Le Collège d’Études Ostéopathiques et ses membres furent à la base des premières actions auprès de l’Office des professions du Québec et lors d’un débat parlementaire visant la reconnaissance de l’Ostéopathie. Son programme de formation a alors servi de modèle.

Depuis 1992, l’Association des diplômés en Ostéopathie du Collège (ADOCEOM) regroupe plusieurs centaines de membres afin de promouvoir la profession d’ostéopathe au Canada. Grâce à son action et à celle de sa présidente de l’époque, Isabelle Coindre, D.O. et de Pierre Bachand, D.O., on obtient l’exonération de taxe fédérale sur les coûts de traitements ostéopathiques.

Ce premier succès de l’ADOCEOM, devenue en 2003 l’Association des Ostéopathes du Québec-Canada (ADOQ-C), a marqué la progression de la reconnaissance de la profession d’ostéopathe au Québec et au Canada.

En Ontario, l’Association des ostéopathes de l’Ontario s’occupe de la promotion de la profession et du code de déontologie pour préserver la sécurité du public. Le Canadian College of Osteopathy assure une formation de grande qualité en partenariat avec le Collège d’Études Ostéopathiques de Montréal. Actuellement, environ 700 ostéopathes issus de nos collèges pratiquent au Canada.